Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/11/2007

Suis-je un être spirituel?

J’y ai réfléchis .. un peu.

Je suis le genre de gars qui est capable et aime se laisser pénétrer par la beauté d’un lieu. J’aime voir la beauté de la forêt du mont Wright comme celle de la ville de New York. Je me plait à observer et à prendre conscience de mon amour pour ma blonde et pour mes enfants. Je suis capable de voir toute la beauté de la nature humaine même si elle sait parfois se transformer en stupidité.

J’ai donc une activité spirituelle relativement présente. Cela dit, pour moi comme pour le petit Robert le spirituel n’est pas seulement une vie intérieure mais c’est aussi croire en un principe supérieur. Être spirituel au sens « religieux » c’est donner un sens à cette beauté que je constate. Moi, c’est là que je débarque.

La nature est belle. La forêt du mont Wright est plus belle que d’autre, elle me touche plus. Certains trouve que les villes sont laides, moi j’aime les villes, autant leur laideur que leur beauté et surtout leur frénésie… Mais rien, absolument rien de cela, n’est relier à quoi que ce soit d’extérieur à moi.

La beauté de New York est en moi, en ma capacité d’apprécier une certaine forme d’esthétisme et, cette forme d’esthétisme je l’ai développé par moi-même, tout au long de ma vie et je ne vois pas comment ni pourquoi la beauté, qu’elle soit objective ou subjective, doit nécessairement être le fait d’une entité ou d’un principe supérieur.

Honnêtement, je crois que le monde, comme l’humanité, est bien plus beau s’il n’est que la création de lui-même.

.jpm

08:49 Publié dans Religion | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.