Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2007

Le langage de la science

Il y a un nouveau débat qui anime, aux États-unis, le milieu scientifique… La figure de proue de ce débat, la physicienne Helen Quinn, affirme que le langage de la science devrait être révisé afin de ne plus permettre aux créationnistes des attaques faciles contre la science, des attaques basé sur l’ignorance des masses face au langage de la science.

L’attaque classique des créationnistes contre la théorie de l’évolution c’est de souligner que ce n’est qu’une théorie! Les créationnistes jouent ainsi sur les mots faisant écho à l’acceptation générale et populaire du mot théorie en opposition à son acceptation scientifique.

Pour eux une théorie n’est qu’une supposition quelque chose que l’on croit vrai, mais pour lequel il n’y a pas de preuve solide. Les scientifiques disent « oui, je crois en la théorie de l’évolution », les créationnistes répondent « vous croyez en cette théorie, ce n’est donc qu’une croyance ! ». Évidemment pour les créationnistes croire en une théorie ne vaut rien à côté de la foi… Cette foi inébranlable qu’ils ont en leur théorie, celle du créationnisme.

Bien sûr vous aurez compris qu’il ne s’agit ici que d’une série de jeux de mots et d’interprétations abusive. Le vrai problème pour ma part c’est de vouloir changer le langage de la science pour éviter les conneries des créationnistes.

Ce n’est pas une façon de faire. Je sais que l’éducation des masses est beaucoup plus laborieuse, mais je crois qu’elle est fondamentale et je crois en outre, que l’éducation scientifique est d’une importance capitale.

Changer le langage de la science c’est changer la science. Une théorie est une théorie parce que c’est ça l’esprit de l’approche scientifique. Une théorie n’est pas une loi c’est une explication plausible qui a pu être vérifié des centaines de fois par le passé et qui pourra peut-être résister à tout les test futurs que nous lui ferons subir mais elle doit rester une théorie même si elle a été prouver parce que la théorie, le terme théorie, mous rappel constamment que tout doit être remis en doute, que toute théorie peut être remise en doute, modifié, amélioré, raffiné…

Les théories et les lois sont des entités différentes et leurs définitions scientifiques doivent rester intact et être communiqués… Il serait totalement absurde de vouloir les modifier, ne serait-ce que pour clore le bec de cette bande d’hurluberlus qui croient encore que l’univers a été créé en sept jours il y a quelques 6000 ans.

.jpm

13:39 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.