Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2008

Quarante-deux [!]

« Quarante-deux ! cria Loonquawl. Et c'est tout ce que t'as à nous montrer au bout de sept millions et demi d'années de boulot ?

- J'ai vérifié très soigneusement, dit l'ordinateur, et c'est incontestablement la réponse exacte. Je crois que le problème, pour être tout à fait franc avec vous, est que vous ne connaissez pas vraiment la question. »

42, c’est la réponse ultime, la réponse à la grande question sur l’univers, la vie et tout le reste.

Qu’est-ce que ça a à voir avec le chialeux de salon me direz-vous ? Hé bien en bon « geek » que je suis (testez votre niveau de geekitude - j'ai fait73%) je me suis dis – ne trouvant rien d’autre de mieux – que 42 ferait un excellent nom pour cette série de petit mots devant remplacer les brèves.

Quarante-deux donc, ce ne sera pas des brèves mais plutôt des suggestions de lecture qui devraient prendre la forme qui suit :


Y’a rien là – Richard Martineau
Un bon texte sur la défense du français au Québec publier à la suite d’un reportage fait par le Journal de Montréal et critiqué par La Presse.

Excusez-moi, i don’t get it – Yves Boisvert
Un tout aussi bon texte sur le même reportage

I don’t speak French – Noée Murchison
Le dossier du Journal de Montréal

Bonne lecture !

.jpm

Les commentaires sont fermés.