Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2008

La spéculation va bon train : 135$ le baril de brut !

Ces jours-ci on a droit à une foule d’analyses concernant le prix du baril de pétrole. Pour certains la hausse va se poursuivre encore un bon moment, pour d’autres la bulle spéculative va péter et le prix va retomber et pour d’autres encore, le pic pétrolier – que l’on prévoyait pour bientôt – ne sera même jamais atteint puisque la demande fléchira vu les récentes hausse, ce qui à terme ralentira la production – mais devrait également faire fléchir le prix…

Pour ma part la spéculation devrait continuer… Comme l’offre et la demande sont à peu près équivalent (les quelques 90 millions de barils de pétroles produit par jours sont brûlés presque aussi tôt), la spéculation est facile et payante, alors pourquoi ne pas continuer?

Et d’ailleurs, vous serai d’accord avec moi : Un, on a les moyens et deux, c’est un excellent incitatif pour forcer le développement de nouvelles technologies.

Le plus inquiétant dans tout ça, ce n’est pas tant la spéculation sur le pétrole que l’idée de spéculer sur les ressources naturelles « vitales » et d’insérer cette spéculation dans les produits financiers (lire portefeuilles d’obligations et autres) pour en perdre ainsi le contrôle et à terme créer de toutes pièces des crises majeures d’alimentation dans le monde…

.jpm

À lire : le petit article de Radio-Canada qui comporte un tableau retraçant les grands mouvements des prix du pétrole depuis les années 1970.

09:50 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.