Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2008

Brèves

Ça y est on propose la semaine de 4 jours aux États-Unis! Et moi qui croyais que la semaine de quatre jours allait arrivé losrque nous allions prendre conscience qu'il n'est pas nécessaire de produire autant. Moi qui croyais que la fameuse semaine de 4 jours serait l'occasion de faire participer plus de gens à l'économie active, moi qui croyais que la semaine de 4 jours allait apparaître à la suite d'une décision réfléchie pour le mieux être de la société...

Hé bien non, elle apparaît ces jours-ci à cause de la fulgurante hausse du prix de l'essence. Les gens veulent économiser et donc il sont près à faire 10 heures par jours pour ne travailler que 4 jours par semaine. On parles des ÉU ici... espérons que l'approche sera différente ici.

Dans la foulée de la remise du rapport de la commission Bouchard-Taylor il s'est fait une foule de commentaires plus ou moins véridique à propos dudit rapport. C'est du moins ce que l'on doit conclure si on lit la longue lettre ouverte qu'à fait parvenir M. Bouchard au journal Le Devoir.

En effet, le co-rédarcteur du rapport y retrace plusieurs critique faite à l'endroit du rapport et y répond promptement, de façon claire et précise. Dans ce monde de commentaires souvent vaseux, un peu de clarté fait le plus grand bien.

Également dans le devoir de ce matin, on nous propose un bon article sur la 14e conférence économique de Montréal qui s'ouvre cette année sur des airs de crises. Crise des « subrpimes », crise du pétrole, crise alimentaire... Des crise globales qui nécessites de solutions globales.

S'il aura fallut cette série de crises en cascade pour enfin ouvrir sérieusement les yeux des grands décideurs du monde économique sur le piètre état de la gouvernance mondial et du trop libre marché, la  crise naura pas frappée en vain. J'ai hâte d'en lire les conclusions!

.jpm

10:14 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.