Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2008

Brèves : Desjardins, Bolduc et la vie aux Émirats Arabes

David Desjardins nous a pondu plusieurs bon textes ces derniers temps. L'un de ceux-là sur Entre désir et raison revient sur le dossier de l'hypersexualisation des jeunes filles. M. Desjardins, loin de s'en tenir à l'analyse simple va plus loin en affirmant que « ...c’est plutôt un échec du social en général à rénover les plus simples de nos atavismes. Un échec plus vaste, qui englobe notre tolérance à des atrocités bien pires encore, et qu’on enterre pour protéger notre quiétude occidentale. » À lire.

Les autres textes sont plutôt ceux de sa série sur les métiers invisibles de Québec, surtout Kadhafi mange-t-il des nachos? Cela dit, je trouve plutôt étrange de faire une série sur les métiers invisible de Québec alors que pratiquement tous es métiers sont invisible... Quels sont les métiers visibles à part ceux reliés au petit et au grand écran? Journaliste, voirie, serveur et encore. Presque tous les métiers sont invisible. Qui se soucie de ce que je fais ou de ce que les plombiers, les contables, les infirmières, les travailleurs d'entrepôt font? ... Et j'ajouterais sans hésité que ceux qui le sont – visible – le sont beaucoup trop!

Donc c'est Yves Bolduc qui va succéder à M. Couillard. Le Dr. Bolduc c'est le gars qui a intégré l'approche Toyota à son hôpital avec un franc succès. Cette nomination est à mon sens très intéresssante en ce qu'elle va permettre de constater ce qu'il est réellement possible de faire pour un politicien. S'il est évidant que M. Bolduc va essayer d'implanter l'approche Toyota à l'ensemble du système de santé, il est beaucoup moins évidant qu'il va réussir. Change les méthodes de travail d'un hôpital quand on est à sa tête et qu'on est sur le terrain à tous les jours c'est une chose. Changer les méthodes de travail du système de la santé au grand complet quand on est pas sur place et qu'en plus on a plusieurs autres dossier concernant la santé publique sur son bureau c'est une tout autre affaire. M. Bolduc aurait peut-être dû être mandaté pour mener à bien cette tache plutôt que d'être nomé ministre de la santé.

Hier, j'ai lu comme certains d'entre-vous, cette histoire concerant l'esclavage sexuel qui a cours aux Émirats Arabes. Bien sûr l'histoire m'a ébranlé. C'est terrible de faire subir cela à quelqu'un. Mais ce qui m'a le plus choqué c'est de voir que cela avait lieu aux Émirats Arabes. Ne sont-ils pas musulmans là-bas? N'est-ce pas là que les gens – des hommes principalement – soutiennet que la femme doit être voilé et que c'est là une marque de respect envers elle? N'est-ce pas là, dans un pays musulman où la religion et ces préceptes gouverne le pays, où l'on devrait avoir le plus grand respect pour lesdits préceptes?

Si le crime est terrible dans n'importe quel pays, il l'est encore plus dans ces pays où, nous affirme-t-on, les gens ont une morale irréprochable puisqu'ils sont musulmans et qu'ils vivent dans un pays où l'État est religieu! Des esprits retors diraient certainement que c'est justement cette forte morale qui engendre, par réaction, les crimes les crimes les plus odieux. Moi je dis simplement avant de pointé la paille dans l'oeil du voisin, il faut voir la poutre qui est dans le nôtre!

.jpm

11:42 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.