Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/08/2008

Vive monsieur tout le monde

Cette fin de semaine j'ai reçu ma cousine, son chum et ses deux filles à la maison. C'est une tradition, ils viennent à chaque année pour l'Expo Québec comme éleveur de chèvres.

Notre horaire de petite famille nucléaire dans la moyenne a évidemment été chamboulé : achats de dernière minute pour une présentation, garde les filles pendant que papa maman sont au show, rejoins la famille, soupe très tard, dîne à la course, etc.

Eux ils y sont habitué, nous on l'est moins. Et même si on est très occupé nos journées sont sommes toutes très semblables les unes aux autres.

...

Beaucoup de gens rêve d'une vie « glamour » d'une vie trépidante et payante. La vie d'éleveur de chèvre n'est pas spécialement « glamour » ni spécialement payante. Les vies d'artiste, de grand patron plein de responsabilités, de maire ou de vendeur international sont certainement plus « glamour » et plus payante que celle d'éleveur de chèvres, mais elles sont tout aussi dure sinon plus .

Traverser la planète trois fois par mois c'est exténuant – croyez-moi, je l'ai fait – et puis participer à des souper d'affaire et des réunions à tout moment pour organiser des colloques la fin de semaine ce n'est rose tout le temps. Bien sûr certains de ces colloques sont à Hawaii, mais ça c'est une semaine par année, le reste du temps c'est des heures de fous au bureau, dans l'avion et à l'hôtel.

...

Cette fin de semaine en compagnie de ma cousine et de son chum qui n'ont pas pris de vacances de l'été, qui cours partout en dehors des heures normales de bureau en plus de faire lesdites heures m'a rappelé pourquoi la majorité d'entre nous, les monsieur et madame tout le monde, font finalement ce choix de vivre simplement, d'avoir une boulot normal 9 à 5 sur semaine et une petite maison en banlieue pas trop difficile à entretenir...

C'est sûr que la vie « glamour » est plus excitante, mais elle demande énormément de travail et ça, on a tendance à l'oublier lorsque l'on rêve d'une autre vie.

.jpm

12:54 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.