Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/09/2008

La TV dans le salon

Chez-nous, la télévision a toujours été dans le sous-sol. Mais voilà qu’à la faveur du grand ménage du sous-sol (pour permettre l’enlèvement du revêtement de sol qui fut sérieusement abîmé lors du dégât d’eau) la télé s’es retrouvé dans le salon.

Ça n’a pas pris deux heures que nous savions déjà que nous allions la retourner au sous-sol le plus rapidement possible.

C’est incroyable cet engin. Tant qu’on ne l’a pas à porté de mains, d’yeux ou d’oreilles on la laisse tranquille sauf si on veut vraiment la voir. Par contre dès qu’elle est près de nous on sent une irrésistible envie de l’ouvrir.

Ça ne fait que deux jours qu’elle est là et déjà on voit la différence. Les enfants saute dessus dès leur arrivé de l’école et si on les y arrachaient pas, ils y resteraient jusqu’à l’heure du dodo. Ce matin, ils ont même déjeuné devant. On les a laissé faire tout en soulignant que c’était un spécial, mais sachant très bien que la télé allait trôner dans notre salon pour un bout et que ce ne serait certainement pas le dernier « spécial ».

Même moi je m’y suis laissé prendre. Moi qui d’habitude profite de mes heures de repas en solitaire pour faire de la lecture, j’ai ouvert le poste hier midi en dînant et ce matin en déjeunant.

Simple curiosité? Pure paresse? Un peu des deux j’imagine… Et c’est rien je n’ai même pas le câble.

Reste que je connaît maintenant son effet néfaste sur la santé familiale et je sais qu’après les travaux elle retournera en bas pour ne plus jamais remonter.



Et pour ceux qui ont toujours vécu avec une télé dans la salon ou pire dans la cuisine, je vous propose de la débrancher pendant une semaine juste pour voir la différence. Vous allez voir ça libère l’esprit.

.jpm

09:37 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.