Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2008

La publicité de l'association des juristes chrétiens du Québec

Désolé pour ceux qui attendent avec impatience mon rapport sur Barcelone... Il va venir, mais je ne pouvais passer sous silence cette charge entamée ce matin, dans les grands quotidiens, de l'association des juristes chrétiens du Québec (AJCQ).

À quoi tient ce nouveau chapitre dans le débat (un peu tardif) sur la réforme de l'éducation religieuse à l'école? Hé bien à demander que le cours d'éthique et religion soit tout simplement rayé de la carte.

Leur argument? Liberté des parents d'inscrire leurs enfants dans une école qui reflète leur valeurs profondes. Outch.

Ce que cette bande de tarés (désolé, mais j'ai passé le seuil de la politesse avec ces imbéciles) ne comprend pas – et pourtant il se disent juristes – c'est que garantir ce droit aux chrétiens qu'ils sont, c'est aussi le garantir à tous les autres groupe religieux d'importance (ou plus) ce qui inclus les islamistes radicaux ou les catholiques radicaux. Bonjour la Charia, bonjour le créationnisme et exit tous les morceaux de la matière qui font litige avec les communautés religieuses.

...

Fait intéressant, l'AJCQ n'a pas de site web et se retrouve même sur la liste de surveillance de l'Octopus Dei – un site clin d'oeil à l'Opus Dei qui surveille les organismes et associations à caractère religieux qui ne sont pas exactement se qu'ils disent être.

...

Alors de grâce, si vous croisé un de ces cons qui ne comprennent rien à rien, qui s'insurge contre le cours d'éthique et religion et qui réclament à tout vent – au nom d'une certaine liberté – le retour de l'enseignement religieux dans nos écoles dites leur donc que la liberté des uns (catholiques) doit être égale à celle des autres (Raéliens – pourquoi pas) et que celle de leur enfants est aussi importante que la leur et donc, qu'ils n'ont aucun droit de leur imposer une religion.

.jpm

11:39 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.