Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/11/2008

Une journée extraordinaire

J'ai eu la chance de vivre ces dernières semaines quelques journées extraordinaire. Qu'est-ce qu'une journée extraordinaire pour le chialeux de salon que je suis? Simple, une journée qui en contien plusieurs.

La première était en Espagne. Je me suis levé le matin vers 6h30 pour allez prendre le train avec les Barcelonais. Malheureusement on m'avait mal informé et je suis partis dans le mauvais sens... J'ai donc du rebrousser chemin en plein milieu de nul part dans la petite campagne espagnole. De retour en ville j'ai pris la bonne direction et suis arrivé vers 10h00 à Villassar del Mar une petite ville sur le bord de la méditerrané. J'ai ensuite pris la route de Cabrils où j'ai grimpé jusque vers 16h00.

Ensuite je suis retourner en ville pour un petit souper au HardRock Café de Barcelone, Plaza de la Catalunya. Après ce souper un peut trop gras mais tout de même très goûteux, nous avons pris un taxi pour la plage, pour allez y voir, sous chapiteau, Quidam, une des dernière création du Cirque du Soleil – au j,ai d'ailleurs eu la chance de rencontrer Bernard Voyer, notre grand explorateur national.

...

Hier, j'ai eu une autre journée du même type. Je suis arrivé à 8h00 au bureau pour apprendre que j'allais passer l'avant-midi à faire passer des entrevues. Puis vers 12h30, je suis partis pour l'université où j'avais cours dans l'après-midi.

Vers 15h30 je suis revenu à la maison et ai commencer la révision d'un livre sur lequel je travail – révision que j'ai terminé dans la soirée. Étape importante pour moi puisque j'en suis maintenant à l'ajout de notes de bas de page, de références et à la mise en page finale de l'ouvrage.

...

Certes la première journée décrite peut paraître un peu plus extraordinaire vu que j'étais en Espagne, mais la seconde est tout aussi extraordinaire pour moi puisqu'elle inclus plusieurs activité très distantes et très plaisante pour moi ce qui me donne, j'imagine, l'impression d'une espèce de complétude, un sentiment d'accomplissement, mêlé d'une certaine satisfaction, voire fierté, d'être capable d'en faire autant, sur des plans aussi différents en une seule journée – d'où cette impression de vivre plusieurs journées en une seule...

.jpm

11:35 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.