Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2008

Je me souviens

Je suis encore jeune et je ne peux pas dire que j'ai en mémoire des grands changements ou de grands événements sinon ceux du référendum de 1995 et du 11 septembre 2001. Par contre je ne suis plus un jeune ignare. Je commence à avoir de la perspective. J'en suis à mes sixièmes élections provinciales, j'ai vu la société québécoise évolué et je me rends bien compte que les nouvelles générations sont bien différente de la mienne...

En ce jour du souvenir où l'on doit théoriquement prendre cinq minute pour se souvenir des gens tomber dans les champs de bataille de la première guerre mondiale, je me dis que si cet événement n'est pas banal et qu'il mérite un geste de souvenir, il y en a également beaucoup d'autres qui en méritent aussi...

J'irais même plus loin, 90 ans après la fin de la première grande guerre, et oserait proposé un jour du souvenir tout autre, un jour du souvenir où on prend cinq minute pour se souvenir de notre histoire, un jour où on essais de mettre les choses en perspectives.

Je suis allez à Barcelone cet automne. J'y ai vu des ramparts d'une cité romaine datant de 400 ans après Jésus Christ! Le site n'a pas 400 ans d'histoire comme Québec, il en a au moins 1600!

D'accord Barcelone et le quatrième siècle après JC, ça fait un peu loin pour mettre les choses en perspective, mais on peut très bien jaser avec nos grands parents, avec nos parents. Je suis toujours très surpris et intéressé quand mon père me raconte que le grand boulevard qu'il y a au coeur de Rock-Forest depuis que je suis tout petit, un boulevard à quatre voies avec terre-plein bordé de commerces et de restaurants n'était quand mon père était petit qu'un vulgaire chemin de terre! Et que dire de ma grand-mère qui m'a souvent raconter sa première rencontre avec une machine (une voiture) : Elle s'était jetée dans le fossé, morte de peur!

...

En ce jour du souvenir, où de moins en moins de gens ont un attachement particulier à la première guerre mondiale, je vous propose de réfléchir à ce qui vous entoure et à voir comment les choses ont changés et à comprendre que tout n'a pas toujours été comme maintenant...

À commencer par ce « blogue » que vous lisez sur « internet » à partir d'un « ordinateur » ...

.jpm

11:04 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.