Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/12/2008

Harper le stratège

Stephen Harper est un excellent stratège politique. Son but c'est le pouvoir. Et, pour lui, ça veut dire que tous les coups sont permis.

On se souviendra qu'aux dernières élections il avait sérieusement courtisé le Québec avec la décentralisation du pouvoir et la reconnaissance de la nation. Ça lui avait d'ailleurs permis de faire une importante percée...

Lors du dernier scrutin, il a tenté d'aller chercher plus de votes au Canada anglais et il a réussit dans une certaine mesure. Mais le Québec l'a laissé tomber et n'eut été de la déconfiture totale du PLC, Harper n'aurait probablement pas obtenu une minorité si forte...

Hors après « deux mandats » minoritaires, Harper veut encore être majoritaire et cette fois il prend les grands moyens. Si courtiser le Québec, courtiser le Canada anglais et le coup de chance de la débâcle des Libéraux n'a pas fait, il est clair qu'il n'y a plus qu'une solution à ses yeux pour rallier les canadiens c'est de haïr les québécois tous ensemble d'où cette idée d'un discours du trône totalement inacceptable et des événements « prévisibles » qui s'en suivirent. Coalition, prorogation ... Québec Bashing à grande échelle.

Le pire dans tout ça c'est que ça a fonctionné! Harper a obtenu 37,6% des votes le 14 octobre dernier et selon le plus récent sondage Ipsos Reid il récolterait aujourd'hui 46% des appuis!!

Mais tout le Canada ne s'est pas rangé derrière lui et il y a encore des canadiens pour reconnaître la place et l'importance du Québec à l'intérieur du Canada, notamment en Ontario où le Toronto Sun défendait du même souffle la coalition, le vote québécois et la légitimité du Bloc à Ottawa! Faut le faire!!

Avec cette division politique entre l'est et l'ouest et la crise économique qui est vécus bien différemment de part et d'autre du Manitoba, nous n'aurons jamais été aussi proche des ontariens. Qui l'eut cru?!

.jpm

10:06 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.