Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2008

Plaisirs simples

Ceci n'est pas un texte prônant la simplicité volontaire même s'il s'en approche. J'aime bien l'idée et j'ai l'impression d'y participé d'une certaine façon : une seule voiture, meubles usagés, pas de piscine, pas de spa... Mais j,ai de la misère avec l'expression parce qu'elle renvoie surtout l'image de ceux qui on popularisé l'idée : des gens plein de cash qui en ont eu assé de la vie complexe et hautement stressante dans laquelle nous évoluons et qui ont décider d'en sortir... Mais quand t'as un gros bas de laine : une maison payé, un chalet, deux voitures et un très bon salaire c'est facile de dire, j'en vend une partie et je réduis mes heures de travail... C'est totalement autre chose quand t'es un petit travailleur qui a encore 20 ans avant d,avoir fini de payé ta maison.

...

Mais revenons à nos moutons.

Cette fin de semaine nous nous sommes fait un cinéma maison en famille. Nous avons emprunté un film à la bibliothèque et nous avons mangé du pop-corn en écoutant notre film sur notre vieille TV 36'' à écran cathodique (acheté il y a 15 ans) et sans système de haut parleurs autre que les deux « speaker » qui sont dans la TV.

Et vous savez quoi? On a passé un très beau moment en famille! Comme de quoi ce n'est pas la proximité toute technologique du cinéma qui rend l'activité intéressante mais bien le fait de se retrouver en famille, collé sur le même divan en train d'écouter un bon petit film et à se faire des blagues au travers.

Remarquer, mes enfants vont probablement dire à leur amis qu'ils ont fait un « cinéma maison » en fin de semaine et que c'était ben l'fun... Et leurs amis le répéteront à leur parents. Pas parce qu'il veulent un écran plat 54'' avec un super système de son 3D – ce que les parents qui ont une tout autre  vision de la chose ne manqueront pas de comprendre – mais bien parce qu'il veulent que leur parents passe du temps avec eux... en famille.

...

Autre petit plaisir, tant qu'on y est. Je déneige encore la cours à la main chez-moi (sapré simplicité volontaire) et comme mon fils a  maintenant huit ans je l'ai invité hier à venir me donner un coup de main. Il s'est senti plus grand, plus capable et a beaucoup apprécier... Nous avons passé un bon moment...

Comme de quoi les petits plaisirs en famille n'ont pas à coûter les yeux de la tête et peuvent même être jumelé aux tâches d'entretien...

D'ailleurs en voyant la neige dehors ce matin, ce n'est pas aux bonshommes de neige qu'il a pensé mais bien à la perspective de déneiger à nouveau la cours avec son père ce soir.

.jpm

16:42 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.