Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2009

Si vous aviez besoin d'autres raisons...

Si vous aviez encore besoin d'une autre raison pour renier votre appartenance à l'Église chrétienne afin que notre Pape (et non je n'ai pas encore fait les démarches, mais je m'y met dès aujourd'hui – et vous fournis l'information nécessaire ci-bas) ne puisse plus, en votre nom, dire que les condoms c'est ça ne sert à rien ou encore excommunier un petite fille de neuf ans qui s'est fait avorté après s'être faite violé par son oncle – oncle qui comme vous les savez n'a reçu aucun châtiment de l'Église...

Cette renonciation au baptême et donc à notre appartenance à l'Église s'appelle l'apostasie. Simplement dit, c'est renoncer à sa foi. Comment faire? Simple il faut écrire à l'archidiocèse de sa région un lettre demandant l'apostasie.

Bon, d'accord ce n'est pas si simple, mais il y en a d'autres qui y ont pensé dont le MLQ (Le mouvement laïque québécois). Ils ont préparer un modèle de lettre et ont réunie les adresse de tous les archidiocèses du Québec.

Alors si vous y pensiez depuis un bout de temps, faite comme moi et passez à l'action. Les raisons n'en seront que plus simple à expliquer... Et puis en faite vous n'avez absolument pas à vous justifier même si c'est une bonne idée de le faire.

...

Si vous aviez besoin de nouvelles raisons pour passer dans le camp souverainiste vous passerez lire l'article de Malorie Beauchemin sur ces ministres canadiens... L'un James Moore, ministre du patrimoine, ne connaît pas Félix Leclerc (bon, ça passe toujours), mais il ne connaît pas Guy Laliberté non plus. Il ne connaît pas Robert Lepage ou encore Atome Egoyan et là franchement sa dépasse tout les limites de l'entendement!

Mais – chose surprenante – il y a pire! Le ministre des sciences et technologies du Canada, celui qui octroi les fonds de recherche et gère le budget de la R&D au Canada ne croit pas en l'évolution! Le monsieur est, selon ses dires, un chrétien convaincu et que les questions religieuses sont d'ordre personnelles. Pressé de question, il a finalement afirmé que l'on évoluait, nos souliers, nos logiciels évoluent... Quel osti d'imbécile – sortez-moi ça de là !

M'enfin, vous me direz que ce n'est pas nécessairement des raisons pour se séparer... Avouez à tout le moins qu'on a un sacré problème avec l'ouest canadien. Je sais, aux States, c'est pareil, mais là-bas, les États sont plus libres que les provinces ici. Et réformer la confédération ce n'est dans les plans de personne à Ottawa! Alors elle est où la solution?

M'a dire comme s'te gars, Harper c'est peut-être la meilleure chose qui soit arrivé au mouvement souverainiste depuis un bon bout de temps!

.jpm

11:45 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.