Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/06/2009

Brèves : Obama, Laliberté et les écoles juives

Monsieur Obama semble avoir fait un très bon discours la semaine dernière au Caire. En substance sur la paix dans le monde, Dieu, quelque soit le votre, souhaite que les hommes vivent en paix et en harmonie et il n'en tiend qu'à nous de le réaliser... Humm, s'il n'en tiend qu'à nous alors pourquoi invoquer Dieu à chaque fois?! Et sur le conflit Israel / Palestine, les israéliens ont droit à leur pays et les palestiniens aussi. Bien sûr, tous les commentateurs étaient d'accord, mais ils attendaient plus. Les commentateurs comme les habitants et les décideurs de la région attendent des États-Unis qu'ils leurs donne un plan. Étrange non, d'attendre d'un tiers qu'il règle nos problèmes... Quoi que ça a ses bons côté, si ça foire ce sera pas de notre faute ce sera celle du plan ... bande de cons.

Monsieurs Laliberté veut s'envoler vers les étoiles, voir la planète d'en haut, connaître cette expérience hors du commun qui, selon tous les astronautes, vous change à jamais. J'entends beaucoup de voix critiquer ce voyage de plusieurs dizaine de millions de dollars. En générale on comprend mal comment un gars qui nous dis de raccourcir nos douche pour économiser de l'eau prend un fusé pour aller dans l'espace, une des activité humaine les plus polluante... Hé bien, sachez  que la fusé va y aller dans l'espace, que M. Laliberté soit à bord ou pas. Les millions qu'il déboursera serviront à financer la recherche spatiale qui, rappelons-le, nous a donné le nylon, les micro-onde et le velcro, pour ne nommer que les plus connus.

...

J'ai lu cette fin de semaine un article très éclairant sur notre système scolaire. L'article détaillait la problématique des écoles juives qui enseigne la Thora et négligent le reste du programme « obligatoire » du ministère.

Pour moi la situation est simple. Vous êtes au Québec, vous suivez les règles – y compris pour le cours d'éthique et de culture religieuse, et si vous voulez en donner plus faire lire la Thora, le Coran ou la Bible vous le faite à l'école mais en dehors des heures de cours.

Pourquoi est-ce si compliqué!? Parce que l'on ne veut pas mettre nos culottes, on ne veux pas froissé les nouveaux arrivant et ceux qui sont là depuis aussi longtemps que nous. L'idée évidemment étant de les intégré à la majorité progressivement... Mais je m'éloigne. Il y a une autre raison derrière tout ça et elle est due à une loie mal faite.

En effet, on apprend dans l'article du Devoir que « La subtilité vient du fait que le Régime pédagogique ne dicte pas de façon obligatoire le temps devant être accordé à chacune des matières de base, dans la mesure où la matière est bel et bien enseignée et où les objectifs sont atteints. »

Voilà, c'est comme la liberté de religion. On aménage un espace pour donner un peu plus de liberté et à la première occasion, la loi se fait dénaturer pour servire des objectifs tout autre. Cela dit, il me semble qu'au primaire les matières de base – le français et les mathématique, pourrait faire l'objet d'une réglementation stricte .. ça éviterait ce genre de problématique.

Quoi qu'il en soit, à mon sens il ne faut pas ouvrir la porte aux programmes « spéciaux » c'est un monstre que l'on ne veut surtout pas réveiller. Vous voulez compléter la formation avec d'autres cours, simple : Faites-le en dehors des heures de cours.

.jpm

11:42 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.