Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2009

Commentaire sur Coderre

Le lieutenant québécois du Parti Libéral du Canada, M. Denis Coderre a claqué la porte cette semaine. Entre autres raisons de son départ, il a évoqué son désaccord avec la place faite à Martin Cauchon mais aussi et surtout, la puissance de la garde rapproché du parti qui se trouve à Toronto.

Je trouve cette position bien étrange de la part de M. Coderre. Je ne vois pas de quoi il se plaint, après tout, Toronto est la capitale économique du Canada, la ville reine. Elle compte plus 5,5 millions d'habitants dans sa région métropolitainne, c'est la plus grande ville du Canada, celle de tous les sièges sociaux, celle des grandes décisions.

D'ailleurs, Toronto est au coeur de l'Ontario qui, on le sait est la province qui fait la majorité au gouvernement, c'est celle qui compte le plus de députés et c'est, à terme, celle qui gère le pays – ou du moins lorsque le gouvernement est majoritaire...

Alors je ne comprends pas trop la réaction de M. Coderre. S'il n'est pas d'accord avec cette garde rapproché et le fait que la majorité des décisions du parti, comme du gouvernement, se prennent à Toronto, il n'est tout simplement pas dans le bon parti !

.jpm

10:33 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.