Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/02/2010

Des publicités à gauche !

Je ne sais pas si vous avez remarquer la nouvelle série de publicités à saveur économique qui a récemment envahie les ondes, celle où on pointe diverses façon dont le gouvernement québécois pourrait récupérer des sommes importantes et en générer de nouvelles.

Je suis bien content de voir qu'enfin quelqu'un a décidé de balancer le débat en diffusant des publicités qui penchent un peu plus à gauche. Aller chercher l'argent que nous doivent les minières qui ne payent pas leurs redevances et exigé qu'elles fassent le ménage lorsqu'elles quittent un site.  Faire payer aux entreprises leur électricité un peu plus cher. Exiger l'utilisation de plus de médicaments générique comme le fait déjà l'Ontario. Taxer les entreprises qui utilise des quantités importantes d'eau potable dans leurs procédés sans la traiter ou la décontaminer après.

Mais une question me chicotait : Qui est derrière tout cela? L'expertise a un prix point com, les pubs sont disponible en ligne... Je suis donc allé y faire un tour,  Ce n'est pas nécessairement évidant quand on arrive sur le site, mais c'est écrit dans le coin en haut à gauche : Une initiative de la Fédération des Médecins Spécialistes du Québec (FMSQ).

Pourquoi? Simple, la FMSQ cherche a avoir des hausses salariales, le gouvernement lui dit qu'il n'a plus d'argent alors la FMSQ lui indique où il y en a.

Qu'on soit d'accord où pas avec leurs demandes – leur salaire moyen est déjà 10 fois plus élevé que le salaire moyen au Québec, il faut reconnaître qu'ils nous rendent ici un grand service. Le débat était jusqu'ici totalement ou presque occupé par la droite hormis quelques propos réactionnaire de la gauche conservatrice qui ne font rien avancer. Ici on a de vrais solutions, des truc applicable pour peu que le gouvernement veuille bien mettre ses culottes et confronté un brin l'entreprise privé.

Cela dit, le truc le plus étrange pour moi dans cette histoire c'est qu'elle donne raison aux théories économiques de Smith. En effet, Smith défendait la supériorité du libre marché en arguant que l'ensemble des désirs égoïste des hommes était le gage que le marché allait toujours se diriger vers ce qui augmentait le bien commun de la société. Bien que cette théorie ait été mainte fois remis en cause  elle est encore aujourd'hui enseigné et défendue avec force par les économistes qui prône la suprématie du libre marché...

J'aimerais également faire un commentaire sur l'eau et le payement de redevance sur cette ressource que l'on pompe souvent gratuitement au Québec.

Le problème principal avec les redevances ou la vente en tant que tel de l'eau en vrac, c'est en faisant cela on donne un prix à l'eau et elle devient à partir de ce moment là une marchandise comme les autres échangeable sur un marché mondial de l'eau. Je n'ai pas besoin d'aller plus loin vous comprenez surement très bien toutes les problématiques qui peuvent en découler.

Donc voilà, je suis bien content de cette initiative de la FMSQ puisqu'elle vient balancer un débat public qui en avait bien besoin même si c'est pour des raisons égoïstes et des demandes que certains pourraient qualifier d'exagérer et sur lesquelles je ne me prononcerai pas n'ayant pas suffisamment d'information.

.jpm

11:45 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.