Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2010

Le capitalisme en question

Le Devoir publiait cette fin de semaine en première page pour souligner la fête des travailleurs un très bon article sur le capitalisme. Questionnant les grands capitalistes de ce monde autant que Amir Khadir, l’article tente de voir l’avenir du capitalisme.

Qu’ils soient de gauche ou de droite tous s’entendent pour dire que la forme actuelle de capitalisme n’est plus celle que l’on connaissait il y a un demi-siècle. Et, si certains ne croient pas que des changements soient nécessaires, la plupart pensent qu’au contraire, le capitalisme doit avoir un certain encadrement.

Les plus importants tenant de l’encadrement étant évidemment les gens de la gauche. Pour ces derniers ils faut, en quelques sortes, dépasser le capitalisme. Mais comment? Personne ne semble avoir de réponse. Le débat n’est noir ou blanc, gauche ou droite, les positions se sont nuancées.

Pour beaucoup, le capitalisme est comme la démocratie, c’est le moins mauvais des modèles et il est perfectible. Reste à savoir comment et avec quels outils.

Pendant ce temps du côté du front éditorialiste québécois… La droite libérale et sans scrupule continue son conditionnement des cerveaux et nous sert, cette fois sous la plume de Mario Roy, un papier sur l’impossible refonte de l’État – un État mal intentionné et toujours plus vorace qu’il est impossible de contrôler. De la propagande de droite à son meilleur.

Bonne lecture!

.jpm

21:16 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.