Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/08/2010

Travail : Retraités, familles et chômeurs

Le monde du travail change, c’est évidant. Fait intéressant on en a eu trois manifestation dans les derniers jours…

Samedi dernier le journal Le Devoir faisait sa une sur les modifications du monde de l’emploi qui sont en cours pour accueillir les retraités. En effet, il semble que de plus en plus de retraité continuent à travailler. Les entreprises reconnaissent leur apport important et sont maintenant de plus en plus prêtes à leur faire de la place avec des journées et des horaires adaptés.

Dans l’édition du lundi le 9 août, un entrefilet rapportait une victoire importante d’une agente des douanes contre son employeur qui l’obligeait à maintenir un horaire atypique ce qui l’empêchait de concilier le travail et la famille… Il est bien difficile de planifier les horaires de garderies quand celui du travail change constamment.

Puis c’est le journal Le Monde qui y est allé d’un article fort intéressant sur la situation de l’emploi aux États-unis, soulignant que le chômage en terre américaine peut maintenant être considéré comme structurel – une subtilité économique à laquelle certains économistes ne croient tout simplement pas, mais qui semble être en train de s’avérer. Le chômage est si élevé aux États-unis que certaines personnes acceptent de travailler pour presque rien (100$ par semaine) en espérant se faire embauché par la suite…

Bonne lecture!

.jpm

Les commentaires sont fermés.