Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2010

Lectures : Nouveau Colisée, Littératie et Panoptique

Je vous propose aujourd’hui quelques textes intéressants…

Les trois premiers sont de Jean-François Lisée, il s’agit d’une série sur le nouveau colisée de Québec. Le premier texte porte sur la place du hockey dans la vie des québécois, le second porte sur le financement public du sport et de la culture et le troisième porte sur le financement par les supporter d’une grande équipe sportive quelque chose qui se fait un peu partout et qui serait une solution fort intéressante pour Québec.

Je profite également de ce passage sur Jean-François Lisée pour vous mentionner que j’ai écouté hier sur le web un débat sur les gaz de schiste. Le tout était diffusé sur la page du CPAC, oui, oui, la chaîne parlementaire. Ils viennent de lancer une programmation de débats actuels qui risque d’être fort intéressante.

L’autre texte que je vous propose est celui de David Desjardins sur la littératie et l’exercice de la démocratie. Le texte est excellent et souligne avec finesse et humour qu’on a un criss de gros problème quand 50% de la population n’est pas capable de comprendre un article de journal un tant soit peu complexe. Je sais que ce n’est pas votre cas puisque vous suivez ce blog, mais ça ne veut pas dire que le problème n’est pas pour autant réel. On comprend d’ailleurs pourquoi les débats politiques sont si polarisé autour de positions simplistes.

Enfin, un bref et très pertinent commentaire de Fred sur le panoptique participatif. Il complète bien mon billet d’origine alors je vous le colle ici :

Le problème avec cette idée est quel est base non seulement sur le “What I see is what really happen.” mais aussi sur les valeurs véhiculé par la majorité de la masse.

Donc si du jour au lendemain porte des boucles d’oreille devenais un acte répréhensible pour une majorité, un tas de débile se mettrais à courir et arracher les boucles d’oreille des gens?
C’est ce qui arrive avec les pays au prise avec une dictature religieuse comme l’Iran. Les lois doivent être approuvées par le gouvernement et être appliquées par les autorités dument approuvées.

C’est tout de même un peu bizarre de voir les gens utiliser ce fameux système de dénonciation, mais de faire des marches contre les policiers…

.jpm

11:51 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.