Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/01/2011

Pendant ce temps dans l’Ouest Canadien

Mardi dernier Ed Stalmach annonçait sa démission prochaine comme premier ministre de l’Alberta et chef du Parti Conservateur Albertain.

Cette démission en elle-même bien qu’elle soit une nouvelle d’intérêt n’a que peu de résonance pour moi. Par contre, le fait qu’il quitte la bateau et qu’une nouvelle course à la direction du parti s’enclenche – et surtout le fait que cela risque d’avantager encore plus le Wildrose Alliance qui est déjà en tête dans les sondages.

Qu’y a-t-il d’intéressant avec le Wildrose? Hé bien c’est un parti que Mario Dumont qualifierait d’autonomiste. Le Wildrose est contre l’intrusion du fédéral dans les sphères provinciales et souhaite même rapatrier de nouveaux pouvoirs. Ça vous rappelle quelque chose? Sans le dire explicitement, sans le mettre dans le programme du parti, le Wildrose a même affirmé être prêt à considérer la séparation de la province s’ils n’obtiennent pas gain de cause. Ce ne sera pas demain matin, mais disons que la pression sur le fédéral risque de monter d’un cran.

Et puis l’arrivé du Wildrose pourrait très bien faire boule de neige car la grogne commence également à se faire sentir en Ontario. Il n’y a pas de parti officiellement autonomiste pour l’instant, il y a bien le Bloc Ontario, mais ce n’est encore qu’une vague idée qui circule. Reste que j’ai bien l’impression que de plus en plus de grandes provinces – celles qui ont le plus a gagné d’une importante décentralisation du fédéralisme canadien pour ne pas dire une refonte – sont de plus en plus mécontente du modèle de fédéralisme à la Canadienne.

Je prophétise probablement un peu trop, mais j’ai bien l’impression qu’avant longtemps on va finir par considérer cette idée que j’ai depuis longtemps d’un pays dirigé par une coalition de partis politique provinciaux et un cocus qui pourrait ressemblé à une version améliorer du conseil de la fédération.

.jpm

Les commentaires sont fermés.