Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2011

Les USA et la PPA

Petit billet aujourd’hui en complément de mon précédant sur les pouvoirs d’achat du Québec et de l’Ontario qui pointe vers le résumé de Jean-François Lisée sur le pouvoir d’achat comparé du Québec et des États-Unis.

Et, oui, à la surprise générale des grands détracteurs du Québec, le pouvoir d’achat des Québécois est plus élevé que celui des Américains !!

Bon, je sens que certains d’entre vous viennent de tomber en bas de leur chaise. Voici quelques précisions. On parle ici du pouvoir d’achat en PPA (parité de pouvoir d’achat) donc en fonction de ce que 100 dollars peut acheter ici et aux USA. L’étude se fait sur le revenu disponible (donc après impôts et crédits d’impôts) moyen ce qui veut dire que si l’on considère toute la population la moyenne est tiré vers le haut de façon importante par les très riches d’où l’intérêt de faire l’étude sur 90, 95 et 99% de la population et non 100%.

Pour donner l’exemple courant, s’il y a 30 personnes dans un bar et que Bill Gates y entre, toute la population du bar devient en moyenne milliardaire!

Ensuite il faut bien voir que ce pouvoir d’achat reflète ce que l’on peut acheter, pas ce que l’on achète effectivement. Rappelez-vous qu’aux USA la majeure partie de la population doit se payer des assurances maladie…

Ceci n’efface évidemment pas notre problème de dette ou de productivité puisque même si à nombre d’heure de travail égale notre pouvoir d’achat est plus grand les Américains génèrent plus d’argent que nous c’est simplement qu’il est réparti différemment.

Passez lire le résumé et les explications de Jean-François Lisée.

.jpm

Les commentaires sont fermés.