Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2011

Brèves

Tout d’abord deux petits bonbons d’économie. Le premier, un court texte de Jean-François Lisée qui nous parle d’une proposition faite par le chef d’un obscur groupe politique français pour qui distribuer 80 milliards de dividendes (oui, oui 80 milliards, plus du tiers du budget fédéral) et ensuite affirmer qu’il n’y a pas d’argent pour les hausses salariale ne fait pas de sens… Je vous laisse lire ce texte savoureux et très révélateur comme de quoi les concepts de gauche et de droite sont bien relatifs.

Le second bonbon, vient d’une des pages de mon plus récent bouquin d’étude. Je ne vous spécifie pas le titre, il est anglais, coute 136$ et, de toutes façons ils sont tous pareil. Toujours est-il que dans un des chapitres on étudie la demande agrégée d’un pays. Il s’agit de comprendre comment celle-ci se déplace en hausse ou en baisse. Vous l’aurez deviné, si la consommation augmente elle augment, si les dépenses des industries augmente elle augmente aussi, si les dépense du gouvernement sont en hausse elle augmente également. Le seul truc qui la fait baisser ce sont les taxes, quand elles augmentent, la demande agrégée baisse – message : les taxes c’est mauvais. Or si les dépenses gouvernementales augmentent c’est que ses revenus ont aussi augmenté alors à court terme, oui la demande baisse lorsque les taxes montent, mais à moyen terme on se retrouve au même point, donc il est faux de dire que les taxes font baisser la demande agrégée… Hé oui, les livres d’économie ont de ces billets.

Dernier petit truc à saveur économique, le site « Where did my tax dollars go » informe les américains sur la répartition réelle et relativement détaillée de leurs impôts. Le détour en vaut la peine ne serai-ce que pour les envier d’avoir ce site qui a par ailleurs gagné plusieurs prix. Et, en passant si d’aventure vous constatez que les Américains payent à peu près la moitié de ce que vous payez en impôts, souvenez-vous de mon dernier texte sur les 99% de Québécois plus riches que 99% des américains. Il n’y a pas que les impôts qui entre dans le coût de la vie.

En ces temps d’élections fédérales je m’en voudrais de ne rien faire pour vous alors voici un petit site proposé par mon lecteur numéro un : www.projetdemocratie.org. Il vous aidera à faire un vote stratégique éclairé si vous ne voulez pas d’un gouvernement Harper. Cela dit au Québec l’alternative est plutôt évidente, mais le site est également fait en anglais et circule, j’imagine, dans le ROC. Ah, la technologie, quelle merveille ! Reste plus qu’à trouver un logiciel pour transformer notre mode de scrutin majoritaire en un mode de scrutin proportionnel.

Dernier petit truc, suggéré cette fois par une lectrice occasionnel, mais non moins familial que mon lecteur numéro un, une petite vidéo sur Youtube qui montre le pouvoir de la formulation. Je ne parle pas ici de verre à moitié plein ou à moitié vide, mais bien de la façon dont on présente les choses… Malheureusement, cette vidéo est également entre les mains de nos maîtres en publicité, mais bon ça démontre bien l’importance du contenu et du contenant. Vous verrez bien.

.jpm

Les commentaires sont fermés.