Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/11/2011

À la poursuite de la non justice

Le 27 octobre dernier, Dany Villanueva était acquitté d’une accusation de vol qualifié par la juge Bourdeau. Motif de l’acquittement? Les policiers aurait arrêté Villanueva et ses comparses sans motif valable.  Les policiers ont intercepté une voiture dont les occupants répondaient à la description des assaillants et après une courte fouille ils ont trouvé une fausse arme et le médaillon dérobé.

Ils ont agis sur la base de soupçons d’accord, mais il s’avère que ce furent d’excellents soupçons puisqu’ils sont tombés sur les voleurs! La voiture a été interceptée à l’angle de Saint-Denis et Sainte-Catherine, un des coins de rue les plus achalandé à Montréal, ils ne l’ont tout de même pas choisi au hasard cette voiture! Et, oui, il y avait deux noirs à bord, mais il y avait aussi 3 blancs! Et je le répète les occupants de la voiture correspondait au signalement!

Il y a quelques semaines Armande  Côté a, quant à elle, été acquitté du meurtre de son mari par la cour suprême du Canada parce que les policiers qui l’on arrêté avait pénétré sans permission chez la dame et procédé à des fouilles sans mandat.

La femme a même reconnu avoir tué son mari, mais qu’à cela ne tienne, les policiers ont « détruits » la preuve et invalidé la confession en ne respectant pas à la lettre les droits de la femme!

… Je vous épargne le chapelet assez long et intense de jurons qui me viennent à l’esprit et tout le dégoût que ces cas m’inspirent…

Comment en sommes-nous venu là, les juristes ont-ils perdu la tête? Comment une petite faute d’un policier peut-il être mit sur le même pied d’égalité qu’un meurtre? Un blâme n’aurait-il pas suffi?

Et d’ailleurs pourquoi est-ce que l’on gracie l’accusé plutôt que de punir le policier? En quoi est-ce que le fait que le policier ait arrêté une voiture sans motif (sic), ou qu’il soit entré sans mandat change le fait que le médaillon était dans le coffre ou que la dame ait tiré une balle à bout portant dans le crâne de son mari?

Au même titre que la financiarisation de l’économie on assiste à une judiciarisation de la justice. La lettre de la loi est devenue plus importante que l’esprit de la loi. Et après on se demande pourquoi les gens ont perdu confiance en leur institutions.

Bande de cave… Osti de criss de bande de cave!

.jpm

10:57 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.