Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2011

L’éducation de demain

Je vous ai déjà parlé de Khan Academy à quelques reprises. J’ai parlé des avantages, la capacité de progresser seul, la capacité de retourné voir les explications, les exercices intégrés, la progression suivant la compréhension de l’élève et surtout le temps et les outils que cela donnait au prof pour faire des interventions personnalisé…

Khan Academy c’est déjà bien, mais plusieurs autres entreprises travail à pousser ces changements encore plus loin. Ça ne parait pas encore, mais l’enseignement est sur le point de changer radicalement.

Nolan Bushnell, fondateur d’Atari et visionnaire du jeu vidéo, est en train de travailler, avec beaucoup de moyens, sur le développement de jeux d’apprentissage qui selon ses dires pourrait permettre aux élèves de passer à travers leur secondaire en un an!

Et, il n’est pas seul, la compagnie Knewton test ces jours-ci, un nouveau logiciel d’apprentissage qui ressemble un peu à ce qui se passe sur le site de Khan Academy, mais en version adaptative!

Chaque élève a son profil, le logiciel lui donne donc des explications adaptées à ses méthodes d’apprentissages, à ce à quoi il réagit le mieux. Il va ensuite lui proposé une série d’exercices pour tester son niveau d’apprentissage avant de le faire passer à la notion suivante. Les exercices proposés sont évidemment adaptés à ses propres difficultés et, encore ici à ce qui fonctionne le mieux avec lui.

L’enseignement est donc totalement adapté au style de l’élève. Mais il fait encore plus. Le logiciel va lier entre eux les élèves qui sont dans le même module et qui pourrait être susceptibles de s’aider puis il va aller encore plus loin en étudiant tous les élèves dans le système et en se servant de cette connaissance pour raffiner ses les profils qu’il établit et ainsi cerner encore mieux les besoins de l’élève et le type d’explications et d’exercices qui lui conviennent.

Le système de Knewton peut être utilisé tant comme support pour faire des devoirs que comme outil d’enseignement. Reste à voir ce que les profs voudront en faire, mais à mon sens ils n’auront pas le choix. Si la moitié des élèves progresse beaucoup plus vite que l’autre avec ce type de logiciel, tout le monde va devoir s’y mettre…

.jpm

11:57 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.