Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/12/2011

Planète Minecraft

Vous vous tournez les pouces durant les vacances! Je n’y crois pas! Mais bon au cas où, je profite de l’occasion pour vous parler de Minecraft un jeu que l’on pourrait qualifier de Lego du XXIième siècle…

Minecraft est un jeu très simple, programmé d’une seule main par le suédois Markus Persson et dont les graphiques rappellent les vieux jeux des années 1980. Mais attention, au-delà de ses allures simplistes Minecraft est très accrocheur et rejoint une très large base de joueurs auxquels on doit ajouter une impressionnante cohorte de développeurs.

Le jeu en tant que tel est relativement simple : Vous apparaissez dans un monde auto-généré composé de divers cubes que vous pouvez détruire, déplacer ou utiliser de diverses manières. Le monde généré est très intéressant à explorer. Il est généralement composé de plusieurs biomes, forêt, désert, plaine, etc. et comme les mondes sont générés aléatoirement, il sont tous différents. Évidemment le jeu ne s’arrête pas là, en fait ce n’est que le début de l’aventure.

Une fois démarré, vous avez deux options de jeu. Le premier mode est celui de la survie, c’est le jeu « officiel ». Dans cet univers vous devez vous construire une habitation avant la nuit, sinon vous risquer d’être attaqué par des zombies et une foule d’autres créatures étranges. Il vous faudra également vous nourrir et éventuellement vous creuser une mine (ou explorer l’une des nombreuses grottes) pour vous procurer des métaux et pouvoir vous confectionner une armure ou une boussole. Ensuite, libre à vous de survivre aussi longtemps que vous le voulez.

Le second mode est celui dit de création. Dans ce mode, vous avez accès à tous les blocs sans exception et ce à l’infini. Vous pouvez donc laisser libre cours à votre imagination et vous construire une belle maison moderne sur la plage ou encore vous bâtir un château médiéval sur le haut d’une montagne, mais attention, tout cela prend du temps et vos petits projets risquent vite de devenir de gros projets. Passez voir ce vidéo de la cathédrale Notre-Dame de Paris, très impressionnant, ou encore cet autre clip du stade dans Tron 2.

Voilà pour le jeu. Mais la beauté de Minecraft, et ce qui m’impressionne vraiment, c’est toute la profondeur de la communauté derrière ce jeu, car il faut le souligner le jeu est en grande partie ouvert. Et, cela a permis à une foule de gens, programmeur ou non (mon fils à modifier notre bonhomme), de générer toute sorte de modification au jeu.

La première et non la moindre est la capacité de modifier les textures du jeu. On peut donc passer d’une texture style 8 bits à des textures 64 bits tout à fait magnifique. Mieux on en trouve plusieurs centaines sur internet! La seconde modification possible est l’ajout de « mods ». Là ça devient très large et c’est surtout pour les pros (du moins côté développement). En effet, les « mods » peuvent aller de simple ajout de bloc en forme de ballon de soccer à l’ajout de personnages, de blocs utiles, de nouvelles régions ou carrément de nouvelle planètes. Les possibilités sont infinies et j’ai bien l’impression que ce n’est qu’un début.

Ensuite si vous vous trouvez un peu seul dans votre monde, il y a moyen de la partager ou d’aller jouer dans celui des autres en devenant serveur Minecraft! Vous pourrez alors entreprendre la construction d’une ville en groupe, vous amuser à taper sur les monstre en gang ou tout simplement aller découvrir les cartes faites par d’autres (passez voir cette vidéo de la ville de … dans le Seigneur des Anneaux). Évidemment il y a une tonne de réseau privé mais du côté public les sites de serveur recensent plusieurs milliers de serveur chacun dont celui-ci, référençant que des serveurs francophones, qui en compte près de 3000.

Et puis quoi encore? Hé bien, il y a le Minecon, une conférence annuelle pour les adeptes et les développeurs de Minecraft, il y a l’enseignement à travers Minecraft, les T-Shirt Minecraft et une foule d’autres trucs faisant partie de l’écosystème Minecraft dont la profondeur ne cesse de me surprendre.

Bref un beau petit jeu capable d’intéressé autant les jeunes, garçons et filles, que les plus vieux, et autant les « gamers », les programmeurs et les aventuriers que les amateurs de jeu en ligne et les architectes du dimanche… Alors passer voir le jeu en ligne, ou acheter le tout simplement.

.jpm

09:27 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.