Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/04/2012

Brèves !

Je vous parlais hier de cet article dans le Toronto Sun qui soulignait cet idée fixe qu’ont bien des Canadiens et surtout les Albertains que l’on se paye, au Québec, des services sociaux sur leur dos – l’exemple le plus classique étant bien sûr les garderies à 7$.

Or ce matin qu’apprend-t-on? Que ces garderies sont non-seulement rentables pour le Québec, rapportant 4% sur l’investissement (les subventions) mais qu’en plus au passage elles génèrent 710 millions de dollars supplémentaire en impôts pour le gouvernement fédéral! À lire sans faute dans Le Devoir!

D’ailleurs, parlant de la chose économique, de calculs et d’idées qui vont contre les lieux communs, je vous propose trois articles forts intéressants.

Le premier est de Pierre Fortin (définitivement mon économiste préféré et notez qu’il est également derrière ce calcul de la rentabilité des garderies à 7$). Il s’agit d’un article, paru dans L’Actualité et que je vous prête sous forme électronique via Google+, qui met en question la pertinence des grands sauvetages du monde manufacturier. Il se perd beaucoup d’emplois dans ce secteur depuis 60 ans et le secteur ne représente plus que 12% des emplois au Québec, faut-il tout faire pour sauvegarder ce qui reste? Pierre Fortin met un bémol tout à fait juste.

Le second est de Jean-François Lisée et porte sur le fameux Plan Nord du gouvernement Charest. Lisée, met ce plan en perspective avec celui de Lesage et met le doigt sur le bobo, celui que tout le monde semble savoir sans vraiment pouvoir le dire, celui qui était au cœur de la proposition de Jean Lesage : Posséder notre économie. C’est ce qui manque cruellement au Plan Nord!

Le dernier texte poursuit le sujet en abordant les redevances minières mises de l’avant en Inde. Fort intéressant de voir ce que les font dans ce genre de dossier. En l’occurrence, l’Inde demande des redevances plus élevées et oblige les entreprises extérieur à permettre une participation des entreprises local dans leur compagnie en plus d’avoir des également règles sur la transformation!

En terminant, je souligne à nouveau le fait que plusieurs brèves (surtout des références à de bons articles) se trouvent sur mon compte Google+ accessible dans la colonne de droite sous autre compte. Bonne lecture.

.jpm

Les commentaires sont fermés.