Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/05/2012

Victoria Grant et le système bancaire

Il circule depuis quelques jours une vidéo virale sur Youtube. Il s’agit d’une petite fille de 12 ans qui explique comment le système bancaire canadien, comme celui des autres grandes économies de la planète, a pris en otage les citoyens et l’économie dans son ensemble.

La vidéo a été vue presque 200 000 fois depuis sa mise en ligne le 8 mai. La jeune Grant est convaincu et convaincante, elle semble être applaudie à chacune de ses allocutions. Personne ne sait trop si tout ça vient d’elle mais tous sont impressionnés par sa compréhension du système bancaire.

Je dois avouer que je suis également impressionné. Son jeune âge et ses explications tout à fait justes font bon effet. Le système bancaire a effectivement été confié au privé sans raison et celui-ci fait aujourd’hui des milliards de dollars en intérêt (sans parlé de ce qu’il cache dans les paradis fiscaux) alors que la banque centrale aurait très bien pu s’en charger ou créer à la limite des succursales indépendantes, mais où les profits sur les intérêts versés revenaient à 100% à la banque centrale. Ainsi les pays seraient certainement bien moins endettés. Et, comme elle le mentionne, tout ça peut encore être fait – la nationalisation des banques c’est possible.

Par contre lorsqu’elle parle de la création monétaire par les banques, ce qui est tout à fait réel (les banques ont tout à fait le droit de créer littéralement de l’argent pour peu qu’elles aient un faible pourcentage de l’argent créée dans leurs coffres) et qu’elle propose de stopper cette création d’argent elle semble oublier complètement que cette pratique sert avant tout l’expansion économique et que sans elle, vous devriez attendre que votre voisin ait fini de payer sa maison avant de pouvoir acheter la vôtre.

Les banques, qu’elles soient centrales ou privés doivent pouvoir créer de l’argent. Cela dit, pouvoir prêter deux à trois cents fois ce que l’on a dans nos coffres est peut-être exagérer et peut créer une surchauffe de l’économie, c’est d’ailleurs à cela que sert le taux directeur de la banque centrale – contrôler la création de monnaie.

Bref, la vidéo en vaut le détour ne serais-ce que pour voir cette petite parler avec passion du système bancaire. Cela dit, il ne faut pas tout prendre pour du cash, comme pour n’importe quel autre intervenant. Reste que son propos est intéressant et sa critique juste en grande partie. Et si elle peut intéresser plus de gens au système bancaire ce sera déjà un grand pas en avant.

.jpm

Les commentaires sont fermés.