Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/07/2012

Brins d’herbe

Si vous étiez passé devant chez moi mardi soir vers 18h00, vous auriez vu un gars accroupis dans son entrée à gratouiller à mains nues le gravier pour en sortir les petits bouts d’herbe qui y poussent.

Vous vous seriez probablement moqué de moi, le banlieusard un peu fou, maniaque de son terrain qui a tellement de temps à perdre qu’il ramasse les brins d’herbe qui dépasse dans sa cours à la main.

Je vous rassure, je ne suis pas fou, pas même un petit peu – ou peut-être que oui alors, mais juste un tout petit peu. Je n’ai pas tant de temps à perdre que ça et je ne suis pas maniaque de mon terrain…

Ce dont j’ai besoin par contre, ce sont des petits moments de vide où je m’applique à une tache simple et répétitive qui me permet de faire le vide, de ne penser à rien pendant un moment. L’escalade me permet cette évasion salvatrice, mais je ne peux pas toujours être en train de grimper.

Nous avons tous besoin de ces petits moments. Alors la prochaine fois que vous verrez un banlieusard penché sur son gravier ou ses fleurs, dites-vous bien qu’il n’est pas fou et que ce petit moment de détente vaut bien le yoga, la marche et autre méditations matinales.

.jpm

10:52 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.