Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2012

La vie dans 10cm carrés

Je suis allé faire un tour au Festival d’été de Québec cette année. J’ai vu toute sorte de gens, des trippeux qui adorait le groupe qu’ils étaient venu voir, d’autres de passage qui connaissait l’artiste mais sans plus et d’autres encore qui étaient là en touriste n’y connaissant rien, mais tendant l’oreille intéressé par ce qu’ils entendaient.

Personnellement je me suis retrouvé dans les trois catégories d’un soir à l’autre, j’ai trippé avec Offspring et passé comme touriste voir Metric que j’ai vraiment apprécié.

À tous les soirs la foule était bigarrée, des jeunes, des vieux, des punks, de sportifs, des hommes, des femmes, fumeurs, non-fumeurs, etc. Mais dans toute cette faune, j’en ai vu quelques-uns des plus étranges. Ce n’est pas la première fois d’ailleurs que je croise cette espèce. Ils sont là, pas très nombreux, mais souvent présent à toutes sortes d’événement, sportifs, culturels…

Ils sont apparus il y a quelques années avec la miniaturisation et le passage à l’ère numérique de leur instrument de prédilection : Le caméscope…

Ce sont ces gens qui veulent absolument des souvenirs en images qui bougent de leur passage à ces événements. Je comprends l’idée, bien sûr. Ce que je ne comprends pas c’est que ces gens tiennent à passer une soirée à regarder un écran de 10cm carrés pendant toute une soirée alors qu’ils sont sur le Plaine d’Abraham au show d’Aerosmith.

Il me semble qu’en se cachant derrière une caméra on s’empêche d’être là, d’être sur place de vivre le show que l’on est venu voir. Ah c’est sûr, on l’a en vidéo, mais bon, le regarder dans un écran de 10cm carrés ou sur un grand écran de 55 pouces, ça a beau être plus grand, ce n’est jamais comme être là, ce n’est jamais aussi grand, aussi vrai…



Ma fille fait du Cheerleading de compétition, je prends des photos c’est certain, elle aime ça avoir des souvenirs, mais honnêtement ça me fait chier. La prestation ne dure que 2 minutes 30 secondes, si je prends deux photos, j’en manque la moitié! Heureusement que je peux la voir aux entraînements…

Bref, je ne comprends pas ces gens qui se contente d’une vie vécu dans 10 cm carrés alors que la réalité est juste là devant eux… Quoi que au bout du compte, ce sont peut-être tous de bons papa qui comme moi se sacrifie pour le bonheur des autres.

.jpm

11:17 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.