Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2012

Avoir des projets

Mercredi soir, je suis allé faire du vélo de montagne avec mon gars. Nous sommes allés dans un petit sentier de pratique que j’avais découvert en allant faire de l’escalade. (Pour les amateurs de Québec, ça se trouve dans le petit bois à l’ouest du golf de Loretteville)

Nous avons vraiment aimé ça! Le premier tour n’a pas été facile, nous sommes de vrais débutants – pas équipé en plus, mais on vite trouver les petits trucs de base et le deuxième tour a vraiment été agréable. Le seul hic c’est que c’est un peu loin de la maison pour y aller en vélo, d’autant plus qu’il y en a un petit bois juste à côté de la maison. Alors je lui ai dit qu’il pourrait très en faire une petite piste dans le petit bois d’à côté…

Mon gars a douze ans. En septembre, il sera en secondaire un et à l’été 2013, il y a de fortes chances pour qu’il veuille rester à la maison. Déjà cette année il était parmi les plus vieux à chacun des camps qu’il a fait.

Donc voilà, je lui ai dit que l’été prochain, avec des amis, ils pourraient se faire un « trail » de vélo de montagne. Bien sûr il est encore un peu jeune pour ce genre de grand projet, mais faut commencer quelque part et je vais très certainement m’organiser pour garder le projet en vie. Cet automne on va aller marcher le bois pour voir quelle configuration on peut y donner, ensuite, je vais essayer de retourner faire la petite piste de mercredi avec lui et de ses amis pour leur donner le goût à eux aussi et enfin, j’imagine que je pourrai superviser un brin les travaux, les orienter dans leur organisation et leurs aménagements…

Vous le savez, je pars en vacance dans l’Ouest Américain cette année. On fait 18 jours de voyage, plusieurs milliers de km pour lier Phoenix, Joshua Tree, Los Angeles, Big Sur, Santa Cruz, San Francisco, Yosemite, Bodie, Bishop, Death Valley, Las Vegas, Zion et le Grand Canyon, le tout avec un horaire relativement flexible où ne fait jamais trop de route et où l’on a toujours en masse de temps pour visiter en relaxer un peu.

Tous les hôtels / motel sont déjà réservé, la voiture également, on a un budget pour la bouffe et les sorties, ces dernières ne sont pas toutes prévues, mais certaines sont déjà à l’horaire. Bref, c’est un gros projet que l’on prépare depuis longtemps…

Enfin voilà, c’est important d’avoir des projets, non seulement parce que c’est très formateur, mais aussi et surtout parce que c’est ce qui rend la vie intéressante – avoir des projets et les réaliser, les mener à terme.



Donc je pars ce mardi 31 août, je ne sais pas à quel point je vais être actif (je traine quand même ma tablette), mais une chose est certaine, je vais vous revenir avec un compte rendu du voyage!

D’ici là continuez à profiter du beau temps, de la vie et faites des projets!

.jpm

11:25 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.