Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/01/2008

Bonne Année

Pour cette année 2008, je vous souhaite la santé, le bonheur, la prospérité et surtout le courage, le courage de défendre vos positions et de remettre en question celles qui vous paraissent erronées. Je sais que ce n’est pas toujours facile d’avoir le courage des ses opinions alors je vous le souhaite.

D’ailleurs parlant d’opinions j’en ai quelques-unes qui ont bougés ses dernières années alors je vais vous en faire part dans les jours qui viennent histoire de faire un petit retour sur ces profonds  changements.



Côté petits changements, vous remarquerez que j’ai mis à jour ma liste de liens. Au rayon des nouveautés, quelques chroniqueurs dont Richard Martineau, Pierre Foglia et David Desjardins que vous connaissez déjà. J’y ai aussi ajouté Michel Van De Walle (Chroniqueur économique intéressant) et Nelly Arcan (dont les textes ont un je-ne-sais-quoi qui m’attire).

Au niveau des blogs, il y a Wired et le tout nouveau io9, un blog qui traite de science et de science-fiction.

Les World Factbook de la CIA, populationdata.net, Relief, Steve Proulx et autre Cahiers d’Anne Archet sont toujours là.



Autre petit changement, les Brèves devraient être de retour cette année mais elles seront très brèves. En fait elles prendront la forme de suggestion d’article. L’ancien forma me demandait beaucoup trop de temps. En théorie, elles devraient apparaîtes entre les billets… Je n’ai pas encore trouvé de nom, peut-être que ce sera tout simplement brèves.



M’enfin voilà bonne année et merci d’être fidèle au rendez-vous chers lecteurs. Si ce n’était pas de vous tous je ne sais pas si j’aurais continuer de publier autant… Et sur ce, le chialeux de salon entame aujourd’hui sa cinquième année!

.jpm

21/12/2007

Joyeuses fêtes

Profitez de ce court répit pour vous reposer, voir vos amis et votre famille et si un des plus jeunes vous offre de jouer à Guitar Hero n’hésitez pas c’est vraiment super comme jeu!

Je serai au bureau les 27-28 décembre et 3-4 janvier alors je risque fort de blogger !

Bonne vacances et tenez-vous au courrant, l’actualité ne prend pas de vacances elle ;-)

.jpm

06/12/2007

À ne pas manquer !

À l’émission Il va y avoir du sport (19h30), présenté sur Téléquébec ce vendredi, Marie-France Bazzo pose la question : Pour ou contre les religions… toutes les religions?

Pour le débat elle reçoit : Julius Grey, avocat, et Serge Bouchard, anthropologue et animateur à la Première Chaîne de Radio-Canada; Louis Rousseau, professeur au Département de sciences des religions à l’UQAM, et Lamine Foura, journaliste et membre du Groupe de dialogue interreligieux.

Ça promet !



Aussi, à Radio-Canada, à l’émission Découverte (18h30) ce dimanche on consacre une partie de l’émission aux « cyborgs », ces hommes machines qui font tranquillement leur apparition dans nos laboratoires. On y présentera entre autres, un singe capable de déplacer un bras robotique grâce à une puce implanté dans son cerveau !

William Gibson, auteur du roman fondateur du cyberpunk Neuromancien, vivra peut-être assé longtemps pour voir se réaliser se rêves les plus fous.



La suite en chronique…

.jpm

 

p.s.  Pour les amis européen, TV5 diffuse Découverte... 

23/07/2007

Bref communiqué

Chers lecteurs, je suis dans le jus. La semaine dernière nous avons engagé un nouvel employer, employer que votre humble blogeur doit former.

Cette formation qui requiert temps et attention a dû se faire en l’absence de second employer de mon lab, je suis donc seul pour le former.

Comme si cela n’était pas suffisant, le gars à l’expédition est également en vacance. Votre dévouer et très essouffler blogeur doit donc, cette semaine, non seulement faire sa job ma également remplacer l’autre gars de lab, former le nouveau, faire les expéditions, répondre aux questions des vendeurs et toutes autres tâches connexes…

La semaine prochaine, la pression devrait redescendre d’un cran alors que l’autre gars du lab sera de retour de vacances mais je serai toujours premier formateur et à l’expédition.

Viendront ensuite mes vacances, deux semaines bien méritées!

M’enfin, tout cela pour vous dire que je suis encore là, mais que mes publications risque d’être un plus erratique dans les semaines qui viennent.

À venir… Quelques bonnes brèves!

.jpm

28/05/2007

De retour !

Voilà, je suis de retour. Le voyage a vraiment été super, on a beaucoup voyagé. C’est toujours trop court mais ça m’a quand même paru long…

J’ai pris quelques notes et beaucoup de photos. Il faut dire que voyager avec quelqu’un change beaucoup la dynamique d’un voyage. J’ai eu moins de temps de réflexion et d’introspection que dans mes voyages d’affaires. Reste que de partager le voyage avec la personne que l’on aime rend les choses beaucoup plus intéressantes.

Je vous fais un comte rendu de tout ça au cours de la semaine…

.jpm

18/05/2007

Plus que quelques heures

C’est drôle, ça fait près de trois mois que j’attends ce voyage. J’avais vraiment très hâte et, maintenant qu’il ne me reste plus que quelques heures avant le départ je me prends à souhaiter d’avoir encore quelques semaines avant de partir pour goût encore un peu cette délicieuse attente…


Hé oui, c’est bien vrai, je pars en voyage. Cette fois-ci c’est des vacances, je pars avec ma blonde et j’oublie le boulot.

Nous allons atterrir demain vers midi à San Francisco. Nous y passerons 2 jours avant de prendre la voiture et de rouler vers Las Vegas. De SF à Vegas nous passerons par Yosemite, Bishop – la Mecque de l’escalade de bloc – et par Death Valley. Nous auront ensuite deux jours à Las Vegas et la chance inouïe de voir deux spectacles du Cirque du Soleil soit Kà et Love.

Bien évidemment je vais vous raconter tout ça au retour, le tout dans le style de mon récit de voyage en Chine.


Salutations à tous – de retour le 28 mai !

.jpm

16/04/2007

De retour!

Voilà, après quelques semaines très occupées à remplacer un collègue, je suis "de retour". Je devrais poster, un peu plus tard, un petit billet sur Hydro-Québec...

.jpm

10/04/2007

Délais

Les vacances, la visite, mon travail de socio et quelques petits problèmes d'accès à internet ont, comme vous pouvez le constaté, eu raison des Super Méga Brèves.

Mais... elle s'en viennent!

.jpm

05/03/2007

Qui est le Chialeux de Salon ?

J’ai reçu pour mon billet sur l’indécision érigée en système un commentaire très flatteur surmonté d’une question fort légitime : Superbe vos analyses, mais qui êtes-vous?

Force m’est de constater qu’il n’y a pas de « qui suis-je » dans cette nouvelle interface du blog d’origine pas plus qu’il n’y en a sur le miroir français.

Qui suis-je? J’y viens, mais j’aimerais avant tout rappeler ce qu’est le Chialeux de salon.

Le Chialeux de salon n’est pas ou du moins n’était pas mon alter ego, il se voulait plutôt une incarnation de ma génération, de ma gang, de ceux qui refont le monde dans leur salon sans jamais passer aux actes.

Le Chialeux de salon c’est ce côté critique que nous avons tous, celui qui cri haut et fort dans son sous-sol ou avec ses chums au bar du coin mais qui ne s’engage pas. C’est celui qui voudrait changer le monde, qui croit avoir de bonnes idées, qui voudrait qu’on l’écoute mais qui n’en prend pas les moyens ou du moins qui ne voit pas comment il serait possible de se faire entendre, d’attirer l’attention de la société et qui du reste, de toute façon, n’est pas entièrement certain de ce qui l’avance, mais qui l’est?

En fin bref, le Chialeux de salon c’est celui qui critique par la fenêtre d’en arrière, sur un blog.



Qui est derrière ce chialeux de salon en particulier? Moi, « jpm », Jean-Philippe Martin.

D’enter de jeu je voudrais dire que je n’ai jamais été certain de savoir moi-même qui je suis. Je me suis chercher longtemps, très longtemps. Je n’ai jamais aimé ou voulu me définir par mon travail ou par mes intérêts mais force m’est d’avouer qu’il est difficile de le faire autrement.

La meilleure définition que j’ai trouvée à ce jour c’est écrivain. Je suis écrivain en ce que je suis en premier lieu un observateur. J’aime observer le monde, les gens, la vie, la nature, les situations. Je suis un écrivain aussi parce que j’aime mettre de l’ordre dans toutes ces observations pour m’en faire un récit intelligible. J’aime comprendre comment le monde fonctionne.

Cet amour de l’observation et de la compréhension m’aura conduit au fil des ans à faire diverses études en physique, en philosophie et en sociologie notamment et à lire énormément. Mes plus récentes lectures ont porté principalement sur l’économie, un nouveau domaine que je découvre avec beaucoup d’intérêt. Lecteur avide, je dévore les essais comme les romans et suis de façon régulière divers magasines et une foule de publications en ligne.

Je travail depuis plus de douze ans dans les hautes technologies. J’ai travaillé en institut, dans de grandes et de petites entreprise. Mon travail m’aura permis d’observer attentivement l’organisation en entreprise tout comme il m’a permis d’allez visiter d’autres pays, d’autres cultures, principalement asiatiques : Japon, Corée du sud et Chine.
Afin de bien compléter le tableau, je me dois de souligner mes passions pour la marche en montagne, l’escalade de bloc et plus récemment les échecs. J’écoute beaucoup de musique et peu de télévision, je fais du vélo été comme hivers, je n’ai pas de souffleuse (à neige) je préfère me tenir en forme et pelleter quand l’occasion se présente…

Mais tout ça est bien technique. Bien sûr se sont des parties intégrantes de ma vie mais cette vie ne serait certainement pas la même si elle n’avait pas été façonnée et épaulée par ma famille, ma blonde -avec qui je vis depuis près de quinze ans-, mes enfants, mes collègues, mes amis, ceux que je vois à tous les jours comme ceux que je vois une fois au deux trois ans et même ceux que je ne vois plus sans oublier ces diverses connaissances avec qui je peux n’avoir échangé qu’un seul mot, un seul regard, mais qui m’ont tout de même touché, changé et vous lecteurs, masse anonyme, qui parfois se matérialise l’instant d’un commentaire m’obligeant à faire le point sur moi-même et sur ce qui compte dans ma vie : Superbe vos analyses, mais qui êtes-vous?

.jpm

14/02/2007

Lecteurs, je vous aime!

En ce 14 février, jour de la St Valentin, j’aimerais vous dire chers lecteurs que j’apprécie votre présence. Vous êtes plus d'une centaine à fréquenter ce blogue à chaque semaine.

 Je ne vous connais pas mais je sais que nous avons certaines idées en commun. Je sais que vous êtes Canadiens à plus de 75%, Français à 12%, Américains à 5%, Belges à 1.6% et ensuite Marocains, Suisses, Algériens, Ivoiriens, Allemands, Japonais et ainsi de suite jusqu’aux improbables Paraguayens et Thaïlandais. En tout, vous venez de près de 60 pays pour lire ce blogue.

Vous êtes une masse anonyme -ou presque, salut papa!- mais vous êtes là et, sans vous, je n’y serais plus.

Vous savez très bien que si je tiens ce blogue c’est principalement pour moi. Il me permet de prendre des notes, d’organiser ma pensée et de la consigner quelque part.

Cela dit si je n’avais pas de lecteurs il est fort probable que je me serais mis à publier de moins en moins avant de finalement laisser tomber. Voilà, en fait, si j’y mets autant d’effort s’est parce que vous justifier mon travail, parce que vous êtes là.

Merci à tous.

.jpm

08/02/2007

Envoyé au Bloc Québécois aujourd'hui

Bonjour Mme. Gagnon,

Vous n’êtes certainement pas sans savoir que votre chef M. Duceppe, a été et est probablement encore le chef de parti le plus respecté au Canada. Le Bloc est cependant vu comme un parti anti-canadien.

Ces éléments de base, certains autre et quelques bonnes discussions m’ont mené à croire que le Bloc Québécois pourrait devenir bien plus qu’un parti relégué au banc de l’opposition à Ottawa.

Il me semble que le Bloc pourrait grâce à son chef charismatique et fort respecté et à son excellente équipe approcher les autres partis à tendance souverainiste du Canada et tenté de former avec eux une coalition pancanadienne, voire un nouveau parti, qui prônerait la mise en place d’une vraie fédération au Canada et qui deviendrait par le fait même une réelle alternative aux partis traditionnels.

Les Québécois ne sont pas tous souverainistes et une bonne part des souverainistes, nous avons pu le constater avec la percé des Conservateurs, serait tout à fait prêt à vivre dans un Canada beaucoup plus décentralisé où les provinces auraient presque tous les pouvoirs et où le fédéral servirait surtout à faire circuler les idées et les façons de faire d’un bout à l’autre du pays.

Je crois sincèrement qu’une large majorité de canadiens seraient tentée par un tel projet, le seul problème c’est que les partis en place n’iront jamais dans cette direction puisque ce serait la fin programmée pour eux. Par contre pour le Bloc cette situation est tout à fait normale, elle est à la base du parti.

Je crois donc qu’avec ces atouts en main il est plus que possible pour le Bloc Québécois de prendre une nouvelle tangente qui serait très certainement plus intéressante pour les Québécois comme pour les Canadiens que l’actuel statu quo auquel nous condamne les partis traditionnels.

Bien à vous,

Jean-Philippe Martin

07/02/2007

Envoyé au PQ aujourd'hui

Bonjour "info@pq.org",

J'ai compris comme un peu tout le monde que la prochaine campagne électorale tournerait, pour le PQ, autour de l’environnement et de la prospérité du Québec.

Je suis bien d’accord, ce sont là les deux défis les plus important qui nous attendent et, contrairement à ce que bien des gens semblent penser, ils ne sont pas mutuellement exclusifs.

Cela dit, j’ai eu une idée que j’aimerais partager avec vous.

Le PQ est un parti très large avec beaucoup de tension interne. C’est un problème mais c’est également une force, une force sur laquelle vous devriez tabler.

Voter pour le PQ c’est voter pour un parti politique réellement représentatif de la population. Ce parti comporte des gens de gauche comme de droite ce qui garanti en quelque sorte qu’il y aura, au sein du parti, les même débats qu’au sein de la population. Votez pour les autres partis c’est voter pour des partis uniformes et campés sur certaines positions des positions qui au bout du compte ne représente qu’une partie de la population…

Bien à vous,

Jean-Philippe Martin

18/12/2006

Bref communiqué…

Ostie que je suis dans le jus! Tout est à livré avant Noël et puis on a gars de moins dans le lab…

En tous cas, ne désespérez pas les brèves seront là demain matin et elles devraient être bien bonnes!

.jpm

15/06/2006

Enfin de retour !!

Et bien voilà, après plusieurs semaines d'abscence et à la faveur de la mise à jour de la plateforme de Haut et Fort je de retour.

Je ne sais pas trop comment ni quand mais mon site a été débloqué...

Je ne vais pas re-poster tout ce qui ne l'a pas été pendant ces quelques semaines mais je vais tout de même y mettre l'essentiel. Pour le reste passé voir l'original!

.jpm

10/04/2006

Mes billets sont trop longs

La fermeture prolongée de mon blog (l'original) et en fait de la totalité de mon site internet m'a conduit à m'interroger sur ce que je faisais ici...

Révision des motifs

L'objectif premier de ce blog était de mettre en forme mes idées. Comme vous, je discute d'une multitude de sujets au cours d'une semaine et, comme vous, de temps à autre j'ai des discussions qui me portent à réviser mes positions. J'ai aussi toujours lu beaucoup et réfléchi encore plus. Ce blog devait donc, en premier lieu, me servire à regrouper toutes ces idées, à clarifier mes positions et à mettre par écris tout cela afin de pouvoir à la fois organiser et vider mon esprit.

L'objectif a été atteint mais depuis plusieurs mois je ressens une nécessité de publication qui n'y était pas au départ. Je sens comme une pression de publier à tous les jours parce que, évidemment, si j'ai décidé de rendre ces "notes" publiques c'est parce que je crois qu'elles ont un certain intérêt et qu'elles méritent d'être lues. Cependant, je crois qu'afin de maintenir un lectorat, 'il est nécessaire de publier régulièrement.

Par contre, en écrivant plus je réfléchis moins et le grand ménage entrepris dans mon esprit est en train de s'embrouiller sensiblement. J'ai beaucoup à dire, vous le savez. J'ai une opinion sur bien des choses mais toutes ses opinions ne contribuent pas nécessairement toujours à éclaircire ma pensée. Il est clair que je n'arriverai jamais à avoir une pensée pure, claire et précise sur l'ensemble des sujets qui m'intéressent puisque le monde change rapidement et que de nouvelles idées apparaissent continuellement.

Le second objectif était plutôt relié à l'écriture en tant que tel. Améliorer la qualité de celle-ci tant au niveau grammatical qu'au niveau de la cohésion du texte. Mon intention était d'écrire des textes courts et précis.

Là encore, le succès est, à mon avis, mitigé. J'ai certes amélioré la qualité de mes écrits mais à publier autant je me suis rendu compte que souvent je réfléchissais en écrivant. Ainsi, la rencontre de mon premier objectif se fait qu détriment de mon second - mais ça rend les textes plus intéressant.

Où en suis-je?

La panne majeure qui a affecté ce site m'a donc porté à réfléchir sur ce que je fais ici. Ce faisant, je me suis rendu compte que mes objectifs initiaux s'étaient quelque peu brouillés. Je mets mes idées en forme mais je me suis beaucoup étendu. J'écris mieux mais pas toujours de façon concise mais ça contribue à rendre le texte intéressant.

La question est donc : Est-ce que je continu sur cette lancée ou pas ?

La réponse est, pour le moment, fidèle à mes observations et est, par conséquent, ni oui ni non. J'aime bien détailler mes positions -donc ne pas faire trop concis- ça m'aide à bien les comprendre et ça m'évite le positionnement simple et sans arguments. J'aime aussi me permettre des critiques de situations en dehors de mes sujets de prédilection dès lors que j'ai quelque chose d'intéressant à écrire. Et, finalement j'aime aussi les brèves, elles sont un espace bloc note et une façon de dynamiser mon blog.

Bref j'aime bien la façon dont je fonctionne présentement. Je vais donc poursuivre dans cette direction mais avec deux bémols important.

Un, je vais tenter d'écrire un peu plus sur ce que j'appel mes sujets de prédilection mais desquels je serais bien embêté, aujourd'hui, de dresser une liste.

Deux, je vais tenter de publier des textes un peu plus travaillés et donc un peu plus espacé sans non-plus en venir à ne publier qu'un seul texte -probablement interminable- par semaine…

Ce qui s'en vient

Mon objectif pour la suite est donc de poursuivre sur ma lancée mais de structurer un peu plus mes textes principaux. Cela devrait se traduire par des textes à saveur plus journalistique et l'apparition de dossiers auxquels s'ajouteront régulièrement ne nouveaux textes.

Un nouvel objectif vient également s'ajouter à ces nouvelles approches : Une participation réelle au débat.

Honnêtement, je ne sais pas encore quelle forme prendra cette participation. Ce pourrait être sous forme d'un livre pour Agora Verte, sous forme de soumission d'articles ou encore, plus simplement, par la participation à un ou des comités de travail sur un sujet d'intérêt. … Ceci n'est pas un engagement, plutôt un souhait qui se concrétise déjà avec le site de bloc de Stonbleau pour lequel je vais travailler au tracé du nouveau sentier…

.jpm